FAQ – Entreprise, parcours, inspirations…

FAQ – Entreprise, parcours, inspirations…

Je devais à la base répondre à vos questions en vidéo. Mais… les vidéos c’est pas vraiment mon truc ! Et vu que je ne souhaites pas me forcer à faire quelque chose ahah, c’est donc pour cela que l’on se retrouve ici ! J’avais fait un post sur Instagram où je vous demandais de me poser vos questions. J’y réponds aujourd’hui, bonne lecture ! 🙂

 

Depuis combien de temps fais-tu de l’aquarelle ?

J’ai commencé l’aquarelle par hasard, en écoutant une envie, fin 2017. Depuis, je ne me suis plus arrêtée !

 

As-tu pris des cours de dessin et d’aquarelle ou es-tu autodidacte ?

Je n’ai jamais pris de cours et je suis donc autodidacte, ce qui est le cas pour la plupart des choses que je fais ! J’ai toujours été curieuse et passionnée, je pense que cela aide beaucoup.

 

Comment as-tu eu l’idée de peindre des lunes ?

La lune m’a toujours fascinée, même étant enfant. Mon père est un passionné d’astronomie et nous avions un télescope à la maison, nous passions parfois nos soirées à l’observer ! Je pense que mon inspiration vient beaucoup de ces moments.

 

Quel était ton ancien métier ?

En troisième j’ai du choisir entre redoubler (je faisais un peu des miennes au collège… oups) ou me tourner vers un CAP pour rentrer directement en apprentissage professionnel. J’ai donc fait un CAP coiffure car je n’étais pas très inspirée. Je suis allée jusqu’au BP dont je n’ai finalement pas passé l’examen car cela ne me plaisait plus. J’ai par la suite cherché du boulot et j’ai décroché un poste pour gérer le service communication d’une Mairie. 4 ans plus tard, mon travail en lui-même me plaisait énormément mais l’ambiance et la mentalité de ce milieu ne me convenait pas du tout. J’ai donc choisi de me donner une chance pour évoluer dans mes créations (meilleure décision de ma vie !).

 

Comment as-tu fait pour te mettre à ton compte et quitter ton ancien emploi (conseils concrets) ?

Et bien… difficile de donner des conseils concrets ! Pour vous expliquer comment cela s’est passé pour moi, j’avais le choix entre un métier où j’étais tout le temps angoissée et où je n’aimais plus aller travailler, et la possibilité de créer quelque chose qui me plaise réellement. Alors certes j’avais quelques facilités puisque j’avais 22 ans, pas d’enfant, j’étais retournée vivre chez mes parents… Même si cela était risqué, j’étais quand même dans une situation plutôt sécurisée. J’ai donc réfléchi pendant 6 mois, pesant le pour et le contre, voyant à quel point j’étais mal en me levant chaque matin, et au contraire à quel point j’étais heureuse de partager et de retrouver mes pinceaux. Mes parents avaient peur pour moi et auraient préféré à ce moment là que je garde mon emploi qui m’assurait la sécurité financière, mais j’ai écouté ma petite voix intérieure ! J’ai pris ma décision, je l’ai annoncé à mon patron, me suis renseignée auprès de la chambre des métiers… Et je me suis lancée dans le vide !

 

Avais-tu déjà une clientèle ?

Alors oui et non ! Lorsque j’ai commencé l’aquarelle j’avais déjà un compte Instagram et un blog où je parlais de décoration, d’alimentation végétarienne… j’avais environ 1000 abonnés, ce qui n’est pas grand chose sur Instagram, mais quand j’ai commencé à partager mes petites créations en story, sans aucun but derrière, j’ai eu quelques abonnés qui ont adorés ! Donc au fur et à mesure, j’ai ouvert ma boutique Etsy. Ma clientèle s’est vraiment créée en même temps que moi j’apprenais l’aquarelle. 6 mois plus tard, Les Oracles d’Isa me contactait pour savoir si je voulais me lancer dans l’aventure des Oracles 🙂

 

Quel statut as-tu choisi ?

C’est une question que l’on me pose très souvent sur Instagram notamment ! Je suis donc auto-entrepreneur, en tant qu’artisan. Si vous souhaitez vous lancer, je vous conseille de prendre contact avec la chambre des métiers de votre région qui saura vous diriger.

 

Tu vis de ta passion depuis 2 ans, t’arrives-t’il quand même à avoir des coups bas (pression, insatisfaite de ton travail… ) ?

J’ai envie de vous dire, presque tous les jours ahah ! Bien sûr que je ressens tout cela. Je peux aborder plusieurs points à ce sujet :

Certes l’aventure avec Les Oracles d’Isa a été magique, improbable et ai arrivée très vite puisque je venais de découvrir l’aquarelle. Réaliser 3 oracles en 2 mois alors que tu débutes et que tu ne connais rien au monde de l’édition, je peux te dire que ça te fou la pression ! Je peux même dire que j’ai vécu un burn out à ce moment là. Je venais de vivre une rupture, de quitter mon emploi, je me retrouve à travailler de chez moi dans ma petite chambre seule toute la journée, et je dois créer des centaines d’illustrations dans un laps de temps très réduit… Je m’en souviendrai toujours !

Cela fait 2 ans que je partage mes créations, mais ça fait environ 6 mois que j’en vis réellement. De février à septembre 2019 je complétais mes revenus en travaillant au service Marketing & Communication d’une agence immobilière. Et puis, sur Instagram il y a tellement d’artistes talentueux, il faut arriver à sortir du lot, à créer des nouveautés et se rendre visible. Le plus difficile je pense, quand on travaille sur les réseaux sociaux et que nos clients viennent de là, c’est d’arriver à ne pas trop se comparer aux autres artistes et créateurs. C’est cela qui me décourage le plus je pense et qui peut me rendre insatisfaite de mon travail, mais depuis quelques temps j’essaie de prendre du recule par rapport à cela.

 

Quel est la place des réseaux sociaux dans ton quotidien ?

Et bien, beaucoup trop présent ahah ! Comme je le disais ma clientèle vient principalement d’Instagram, un peu de Facebook et très peu de Pinterest. Donc je suis obligée d’être présente chaque jour pour montrer mon travail, partager mes créations, je dois même apprendre à mettre en place le marketing alors que je n’ai aucune formation. Heureusement c’est un plaisir de partager, alors je ne m’en lasse pas ! Par contre j’ai mit en place des petites choses pour être moins envahie : supprimer mes notifications, réduire les réseaux sur lesquels je suis présente, réduire au maximum mon nombre d’abonnements, pour avoir moins d’informations chaque jour, et cela me permet également de voir les publications des comptes que j’aime réellement⁠…

 

As-tu d’autres passion en plus de l’aquarelle ?

Oh oui, j’ai énormément de passion ! C’est ce qui me nourri d’ailleurs. Je suis une fan de décoration, mon vrai métier de rêve était de devenir décoratrice d’intérieur (un jour peut-être !). Je suis également passionnée de lecture, j’aime la poésie, la musique, aller au cinéma… 

 

Donnes-tu des cours d’aquarelle ?

Non pour le moment ce n’est pas quelque chose qui m’attire, et je ne pense pas qu’un jour cela fera parti de ce que je proposes. J’ai par contre réalisé un atelier aquarelle lors d’un week-end yoga, et je dois en réaliser un nouveau lors d’une retraite de yoga en Normandie. C’est donc peut-être quelque chose que je vais approfondir ! Vous pouvez par contre retrouver des vidéos où je peins sur ma chaîne Youtube.

 

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Cet été je vais prendre moins de commandes afin de me concentrer sur deux projets que j’aimerais développer. C’est encore secret pour le moment… Peut-être avez-vous des idées ? 😀 Sinon j’ai récemment travaillé sur l’illustration du dossier spécial du magazine Naturelles et sur une jolie collaboration dont je pourrai bientôt vous parler !

 

Quel matériel utilises-tu pour tes créations ?

Vous pouvez retrouver la liste de mon matériel sur cet article.

 

Où trouves-tu ton inspiration ?

Comme je le disais plus haut j’écoute pas mal de musique, je lis beaucoup, j’adore la nature et l’astronomie… Donc mon inspiration vient principalement de tout cela, mais aussi de Pinterest et parfois d’une image que je peux voir sur un magazine ou autre !

 

Comment se réparti à peu prés ta charge de travail free-lance, entre la création, l’administratif et la promotion ?

Alors la plupart de mon temps de travail est consacré à la communication/promotion. Je prépare chaque mois un post par jour ou tous les deux jours sur Instagram et Facebook, rédiger une newsletter ou plusieurs par mois, faire la promotion de mes nouveaux produits, je suis présente chaque jour en story, je dois prendre des photos de mes illustrations et autres pour alimenter tout ça. Ensuite je consacre pas mal de temps à la réponse aux mails, aux messages sur les réseaux sociaux, créer des devis et des factures, tenir mes comptes à jour. Et finalement la création est plus difficile à quantifier puisque chaque mois j’ai plusieurs commandes d’aquarelles intuitives, de logos, et d’illustrations pour des projets spécifiques… Mais je dois également réaliser de nouvelles créations pour ma boutique, trouver de nouvelles idées pour mêler mes partages sur les réseaux sociaux avec la création (création digitale sur mes photos, création du calendrier lunaire chaque mois sur Instagram…). En gros, je passe ma vie à bosser ahah !

 

Comment fais-tu pour peindre tes aquarelles intuitives ? Comment cela se déroule et qu’est-ce que tu ressens ? Est-ce de la médiumnité ?

Pour réaliser une aquarelle intuitive je demande une photo de la personne et grâce à celle-ci je peux voir sa personnalité, me connecter à son énergie et je créé un dessin en fonction de tout cela. Cela peut me venir en image, avec des couleurs… Je ne pense pas du tout être médium, je pense plutôt que c’est de la clairvoyance, et surtout grâce à mon hypersensibilité j’ai une empathie très développée qui me permet de mieux “cerner” et comprendre la personne !

 

Voilà j’ai déjà répondu à pas mal de vos questions, j’espère que cela vous aura plu et que ce n’était pas trop long ! 🙂 N’hésitez pas à m’en poser d’autres en commentaires si vous le souhaitez.

 

.

↡ Pour épingler l’article ↡

3 Commentaires
  • Camille
    Posted at 15:59h, 30 mai Répondre

    Ton parcours est très inspirant. Je rêve de vendre un beau jour mes créations à l’aquarelle, mais comme je suis très (trop) perfectionniste, je prends mon temps et le chemin est encore long… Moi aussi je suis passionnée par la nature, la Lune. J’aime beaucoup ton univers poétique.
    Merci de partager tout cela avec nous, c’est très intéressant d’en apprendre davantage sur ton activité au quotidien !

    • wildamanda@outlook.fr
      Posted at 11:15h, 31 mai Répondre

      Je te comprends tout à fait, mais je suis sûre qu’un beau jour tu te lanceras ! Merci encore pour ce joli message !

  • C&L
    Posted at 23:35h, 15 juillet Répondre

    Je te félicite d’avoir eu le courage de te lancer, je pense que si nous ne sommes pas bien dans son travail, il ne faut pas y rester (cela dépend aussi de la situation, je vis dans une ville avec très peu d’offres dans le commerce, je n’arrive pas à trouver du travail et cela commence à me peser). J’adore tes aquarelles (vivement que j’ai un logement pour pouvoir faire l’acquisition pour l’accrocher à mon mur) j’aime beaucoup ce que tu proposes car tu restes toi même

Ecrire un commentaire